COMMENT TRANSFORMER SON DRESSING 100% ETHIQUE ?

Prendre conscience de son impact et avoir envie d'ouvrir vraiment les yeux sur les conditions dans lesquelles nos vêtements sont confectionnés chaque jour, c'est une démarche qui prend du temps... Dans un premier temps, vous vous rendez compte de la sur-consommation dont vous faites preuve : vos placards débordent et pourtant, vous ne portez qu'un quart de toutes ces pièces ! Ras-le-bol des jolies pièces à 10€ qui ne tiennent pas 3 lavages ? Déçue par le manque de transparence des grandes marques qui prônent pourtant une "charte éthique" auprès de leurs fournisseurs via leur site ? Envie de valoriser l'entreprenariat français, la confection avec respect (de l'environnement, des hommes, des animaux etc...) ? Le chemin est long et peut prendre parfois plusieurs années (comme ce fût le cas pour nous également, rassurez-vous). Mais si vous êtes enfin sensible à cette démarche et que vous souhaitez transformer votre dressing pour le rendre totalement éthique, voici quelques conseils. 

 

Transformer son dressing : des pièces 100% éthiques

1) Se décomplexer ! 

Avec Anthony, nous avons pris le parti de ne pas jeter l'intégralité de notre dressing une fois la décision prise de mieux consommer. Pourquoi ? A votre avis, qu'est-ce qu'il vaut mieux ? Générer des déchets supplémentaires (alors que déjà moins d'un quart de nos vêtements sont recyclés) ou bien conserver quelques pièces même si effectivement, elles ne sont pas très éthiques ? Vous pouvez parfaitement vous habiller totalement éthique et avoir 2 pièces des géants de la Fast Fashion dans votre dressing. Et ce n'est pas grave. Aucune démarche n'est à 100% parfaite. 

Blouse Capri By Cat

2) Lister ce dont vous avez vraiment besoin 

Il y a quelques années, vous n'imaginez pas combien de pièces j'ai pu acheter parce que j'avais un coup de coeur à l'instant T. Je crois que c'est ce qu'il y a de pire et ce qui contribue réellement à notre sur-consommation. Les marques ont sans cesse des nouveautés (au-delà même de simples "nouveautés", je dirai même de nouvelles collections) et suscitent sans cesse nos désirs et nos envies les plus folles. Le fait de lister précisément ce dont vous avez besoin vous permet de réaliser des achats plus réfléchis et de ce fait, des vêtements que vous conserverez bien plus longtemps. Ces derniers ne céderont pas à une simple mode et à une envie passagère. Dans cette liste, je vous conseille également d'ajouter quelques petits plaisirs dont vous n'avez pas forcément besoin. Laissez passer quelques semaines... et retournez voir votre liste. Vous verrez que bien souvent, la moitié des pièces qui vous faisait envie il y a quelques semaines de cela, ne sont plus qu'un lointain souvenir... C'est comme ça que je fonctionne depuis des années, et mon dressing ne s'en porte que mieux ! 

3) Vendez ou donnez avant de racheter 

Une bien belle façon de ne pas remplir inutilement ses placards, c'est de vendre une pièce avant d'en acheter une nouvelle. De plus, cela vous permettra d'avoir un budget un peu plus important pour acheter une pièce éthique, qui correspond réellement à vos valeurs. Il est vrai que parfois, la mode éthique est un peu plus chère que ce que vous retrouvez chez les géants de la Fast Fashion et c'est normal. Mais en adoptant cette méthode, vous verrez que finalement vous pouvez vous faire plaisir en achetant de belles pièces ! Qui plus est, si l'on pense également à la revente de nos vêtements et à l'aspect seconde main, vous revendrez toujours bien mieux une pièce d'un créateur d'une qualité exceptionnelle et faite pour durer dans le temps, qu'une pièce achetée 10€ et qui bouloche au 10ème lavage. 

Détails jupe

4) Savoir choisir les vrais créateurs éthiques

Attention à l'utilisation du mot "créateur", cela ne signifie pas toujours que la personne qui se trouve derrière la marque prend grand soin de confier sa production localement ou même avec respect de bonnes conditions pour ses fournisseurs. Quelques éléments qui doivent vous alerter : si le lieu de production n'est pas indiqué sur les fiches produits ou sur les étiquettes (généralement, quand on est fiers de produire en Europe ou de favoriser le commerce équitable par exemple, on le dit !), si la marque reste floue sur les détails de sa production... Il existe désormais des plateformes telles que SloWeAre qui vous permettent d'y voir plus clair sur ce secteur de la mode éthique. Bien évidemment, LABL vous permet d'acheter en toute confiance auprès d'une sélection de créateurs triés sur le volet. Nous faisons tout le travail préalable pour vous pour que vous soyez certains de consommer éthique ;)

Echarpe 100% laine LABL

5) Privilégier des matières naturelles ou recyclées 

Manon du blog Happy New Green a rédigé un super article à ce sujet, pour vous aider à y voir plus clair sur les différentes matières existantes. Consommer éthique, ça passe aussi par le fait de sélectionner des matières plus naturelles et donc plus durables, comme le coton, le lin, la soie, la laine, le chanvre... D'ailleurs, vous avez sûrement remarqué que LABL a nettement progressé sur le sujet, puisque nous privilégions de plus en plus de matières naturelles ou bien des matières synthétiques mais recyclées (comme c'est le cas pour les chaussures de Minuit sur Terre par exemple). 

J'espère que ces conseils vous seront utiles pour poursuivre la démarche ;)

Belle journée (ou soirée, suivant l'heure où vous lirez cet article)

Marie